Concepteur/trice développeur/se de systèmes électroniques.

Autres appellations : technicien d’études-recherche-développement en électricité et électronique, cadre technique d’études-recherche-developpement de l’industrie, informaticien d’étude, informaticien industriel, technicien de laboratoire en électronique, développeur en informatique embarquée.


Le métier
Cette rubrique informe sur les conditions d’exercice du métier. Cependant, des adaptations d’ordre matériel, technique, humain, organisationnel ou animal doivent être recherchées pour les personnes handicapées (loi du 11 février 2005.En collaboration avec un chef de projet, vous concevez et développez tout ou partie d’appareils comportant de l’électronique et de l’informatique embarquée (exemples : calculateur de bord de voiture, téléphone portable…). Vous travaillez au sein d’entreprises concevant des équipements industriels ou des produits à usage professionnel, industriel ou domestique, comportant de l’électronique et de l’informatique. Vous pouvez également travailler pour des sociétés de services en ingénierie informatique (SSII). Une grande partie du temps de travail se déroule devant un écran d’ordinateur. Vous pouvez avoir à vous déplacer pour des essais sur site ou le travail en clientèle, surtout en SSII


Aptitudes professionnelles : résistance aux conditions de travail sur ordinateur : travail sur écran, position assise prolongée, dextérité manuelle pour la fabrication du prototype ; facilité relationnelle ; capacité rédactionnelle

La formation
- évolution de carrière : chef de projet en électronique ou en informatique embarquée


Durée maximum* : 11 mois (1 575 heures)
niveau indicatif d’entrée :

1) niveau BTs électronique, électrotechnique, CIRA, informatique industrielle

2) niveau BTS génie électrique et informatique industrielle, mesures physiques

3) niveau licence professionelle avec des notions d’électronique. Pour tous : pratique courante de l’outil informatique


Accès à la formation : entretien de confirmation du besoin de formation, tests, épreuve de connaissances en électricité et en anglais, entretien, évaluation sur site par le formateur des acquis en électronique


Validation : Niveau BTS

*La durée de la formation peut être adaptée en fonction de vos acquis


Organisation de la formation
La formation se compose de 4 modules qualifiants et d'une période en entreprise

 Module 1

 Module 2

 Module 3

 Module 4

Concevoir et développer le matériel
(hardware) d'un système électronique : concevoir
l'architecture matérielle (traduire, sous forme
fonctionnelle, les aspects matériels du système issus
d'un cahier des charges, structurer l'architecture
matérielle, caractériser chaque fonction en terme
de résultats attendus, choisir des technologies et
des composants, structurer et réaliser un dossier de
conception)

- développer des circuits électroniques
(déterminer les schémas des fonctions électroniques
à réaliser, identifier des schémas fonctionnels
électroniques existants dans l'outil informatique
de CAo, déterminer pour chaque schéma les
caractéristiques et valeurs précises des composants
qui en font partie, saisir et documenter des schémas
électroniques avec un outil informatique de CAo)

-vérifier le développement des circuits électroniques
(mettre en oeuvre les fonctionnalités de simulation,
vérifier la tenue des spécifications par simulation,
réaliser une maquette partielle ou complète, mettre
en oeuvre les appareils de mesures et mettre au point
la maquette)

- lancer l'étude du prototype (donner les
directives et les contraintes CEM, placement, forme,
testabilité, connectique pour réaliser un prototype,
indiquer les références des produits ou des composants)
(7 semaines)

Concevoir et développer les circuits
programmables d'un système électronique :
concevoir les fonctions des circuits programmables
(structurer le composant programmable ou le logiciel
de bas niveau en fonctions ou blocs fonctionnels,
caractériser chacune en terme de résultats attendus,
réaliser un dossier de conception)

- développer les
composants programmables (concevoir et saisir des
schémas avec des outils informatiques CAo, identifier
des blocs fonctionnels existants, blocs IP, programmer le
contenu des composants électroniques programmables
CPLd, FPgA, à l'aide d'un langage de description et
simulation VHdL, Verilog..., faire la synthèse logique du
programme dans le composant choisi)

- programmer le
logiciel de bas niveau (utiliser les environnements de
développement logiciel pour micro ordinateur, pour
système embarqué ou pour processeur spécialisé,
identifier les fonctions matérielles intégrées dans
l'équipement micro informatique, définir, coder et
commenter les fonctions de bas niveau)

- vérifier le
développement des composants programmables
(vérifier la tenue des spécifications par simulation,
intégrer/synthétiser le programme dans un composant
programmable, réaliser une maquette complète ou
partielle, mettre en oeuvre les appareils de mesures,
mettre au point la maquette ; analyser les écarts,
interpréter les résultats) (12 semaines)

Concevoir et développer le logiciel
applicatif embarqué dans un système électronique :
concevoir le logiciel applicatif embarqué (analyser
et spécifier le logiciel prévu dans l'équipement
électronique selon une méthode descendante : UML,
sART/sdRT, identifier, classifier et spécifier les données,
les événements, les traitements avec les méthodes
appropriées)

- programmer l'applicatif de base (utiliser
les environnements de développement logiciel pour
micro ordinateur, pour système embarqué ou pour
processeur spécialisé (microcontrôleur, dsP), coder et
commenter le logiciel applicatif dans un langage de
programmation C, C++)

 - programmer les aspects
temps réel de l'applicatif (utiliser les environnements
de développement logiciel, identifier les mécanismes
multitâche temps réel disponibles, définir, coder
et commenter les aspects temps réel multitâche de
l'application)

- mettre au point les programmes de
l'applicatif (mettre en oeuvre les outils de mise au
point, debugger logiciel, profiler, analyseur logique...,
mettre au point le logiciel, tests unitaires, diagnostic
des problèmes rencontrés, corrections des erreurs)
(12 semaines) 

Valider le prototype d'un système
électronique : préparer les tests et les essais du
prototype

- développer des fonctions logicielles de tests

- mettre au point le prototype (intégration de logiciels,
mise au point sur une cible matérielle, mesure, analyse
des signaux...) (1 semaine)
Anglais technique et technique projet (4 semaines)
Période en entreprise (8 semaines)
Session de validation (1 semaine)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>>Cliquez ici pour vous inscrire<<